Nos principes d'intervention


MADERA de part sa longue implantation en Afghanistan et du fort ancrage sur ses zones d’intervention bénéficie d’une connaissance approfondie du pays et de la population.


L’association soutient essentiellement les populations vivant en milieu rural. En effet, en Afghanistan près de 80% de la population active travaille dans le domaine rural alors que ce secteur ne représente que 31% du PIB national. Le développement de ce dernier est donc fondamental pour que le pays puisse améliorer sa propre sécurité alimentaire et gagner en indépendance.

Les principes fondamentaux de l’action participative 

 

En terme de

méthodologie d’intervention, MADERA s’attache

à renforcer les

dynamiques de

développement des

communautés rurales ainsi que

leur capacité à

développer leur territoire. Elle place ainsi les populations au centre de la démarche et les implique dans le processus d’identification de leurs besoins prioritaires.

 

Le développement auquel MADERA travaille est donc « participatif », une telle démarche d’appropriation du développement par les communautés rurales présente également les meilleures garanties d’effet à long terme.

 

L’action participative s’appuie sur une très ancienne tradition afghane, celle du conseil délibératif (« Djirgah » en pashtou, « Shura » en dari). C’est au sein de ces assemblées que sont discutés les projets d’intérêt commun. Il s’agit de faire en sorte que la solidarité en acte profite à tous les membres de la communauté.

 

Le développement intégré 

 

L’économie rurale ne peut se résumer à l’élevage, l’agriculture, ou l’horticulture. Elle constitue tout un ensemble comprenant par exemple diverses formes d’artisanat et d’art, la construction de bâtiments publics (écoles, mosquée, dispensaire, salle communale), la formation des artisans …. MADERA s’attache donc à mener des actions intégrées, cependant cet aspect d’intégration est extrêmement délicat à mettre en œuvre du fait de mécanismes de financement souvent peu adaptés à cette démarche ou de la spécialisation thématique des acteurs de terrain.

 

Le transfert de compétences

 

MADERA porte une attention particulière au transfert de compétences, à la formation des salariés et à la transmission progressive des responsabilités aux cadres nationaux.