Nos actions dans le Hazarajat (districts de Behsud 1 et de Behsud 2 en Wardak et Yawkalang à Bamyan)

Présentation de la région 

 

Cette zone centrale de hauts plateaux, située à une altitude moyenne de 3000 mètres, généralement isolée par la neige pendant les mois d’hiver, peuplée par une ethnie minoritaire (les Hazaras, chiites d’origine mongole) a été traditionnellement délaissée par les autorités afghanes et l’aide internationale. Les vallées profondes et encaissées ne permettent l’irrigation que d’une très faible partie des terres. Sur les terres non irriguées, l’élevage occupe une place importante.

 

Précédemment, plusieurs activités ont été mises en œuvre dans le domaine agricole pour augmenter la production alimentaire et les sources de revenus des paysans afin d’améliorer leur sécurité alimentaire, telles que:

 

  • l’introduction de variétés améliorées de pommes de terre et l’optimisation de leur condition de stockage (construction de celliers) ;
  • des essais de cultures plus respectueuses de l’environnement afin de réduire voire supprimer l’apport d’engrais chimiques et de promouvoir l’utilisation d’engrais organiques ;
  • d’appui à des groupements de producteurs (agriculteurs, arboriculteurs, fileuses de laine) pour augmenter leur capacité à valoriser leurs productions;
  • d’appui au fonctionnement de 2 pépinières de production et de démonstration, d’organisation régulière de formations pour des pépiniéristes privés et des propriétaires de vergers, d’appui à l’installation de ces propriétaires. La production fruitière est constituée de pommiers, pêchers, poiriers, abricotiers, vignes, pruniers, amandiers, pistachiers et noyers. La production non fruitière concerne essentiellement les peupliers et les pins.
  • des formations pour les femmes en vue de mettre en œuvre avec succès des activités génératrices de revenus culturellement adaptées.

 

Programmes en cours

 

 

MADERA met en place depuis longtemps un réseau vétérinaire et para-vétérinaire dans le Wardak, et depuis début 2014 à Bamyan, qui permet aux troupeaux des éleveurs de la région de bénéficier de campagnes de vaccination et de soins curatifs.

Parallèlement à ces actions curatives, des activités zootechniques sont développées telles que :

  • former des éleveurs à de bonnes pratiques en matière de gestion de troupeaux ;
  • améliorer les conditions de stabulation des animaux (promotion et diffusions d’étables améliorées) ;
  • former les prestataires de services de santé animale sur les techniques d'insémination artificielle pour compenser le manque de taureaux reproducteurs dans la région.

 

 

En 2014, MADERA, GERES et Solidarités International, trois ONG françaises travaillant en Afghanistan, se sont réunies pour mettre en œuvre un programme de 3 ½ ans, financé par l’Agence Française de Développement (AFD).   L'objectif du programme est d’améliorer le niveau et la qualité de vie des populations rurales dans les zones montagneuses de la région des Hauts Plateaux de Centre, à travers la promotion du développement rural et de la gestion des ressources naturelles. 

 

Plus d’informations sur ce projet se retrouvent ici :

 

http://www.madera-asso.org/francais/archives/programme-rural-sur-les-hautes-montagnes-du-centre/