Nos actions dans la province de Ghor

(districts de Taywarah et Passaband)


Terminées en 2013

Présentation de la région


Cette province, très isolée (deux jours de voyage par voiture depuis la ville de Herat), aride, et située en altitude (entre 2 200 et 3 900 mètres),est touchée de manière régulière par des sécheresses entrainant des déficits agricoles récurrents et de longues pèriodes de soudure.


Elle se trouve inaccessible pendant les mois d’hiver, de décembre à mars. Les acteurs de l’aide sont peu nombreux dans la zone.

Les anciens programmes


MADERA a démarré à partir de 2001, dans les 2 districts du sud de la province, des activités axées sur la réhabilitation rurale et la sécurité alimentaire ainsi que des actions de distribution d’urgence.


MADERA a aussi mèné essentiellement des activités de développement communautaire via le programme NSP (« National Solidarity program »).

Ce programme vise à organiser les communautés villageoises par l'élection de Comités de développement communautaire (CDC), chargés de définir, élaborer et mettre en œuvre les programmes prioritaires, à présenter et faire financer par le Ministère afghan du Développement rural et la Banque Mondiale.


Tous les activités de MADERA en Ghor  se sont terminé fin 2013.